Eaux & Air, pathologie des réseaux. Expertise, audit & intervention sanitaire.
Plomb & polluants, minéraux ou métalliques. Légionelles et polluants organiques

A2A

Pôle Eau

Bien que faisant l'objet d'enjeux très différents, la qualité des eaux sanitaires comme des eaux techniques joue désormais un rôle déterminant dans la gestion d'un site. Tandis que la qualité de l'eau sanitaire a un impact direct sur la santé des usagers, la qualité de l'eau technique répond quant à elle à des enjeux économiques importants.

Eaux sanitaires

Le propriétaire immobilier ou son représentant (administrateur de biens) est responsable de l'évolution de la qualité de l'eau dans le réseau intérieur de distribution dont il a la charge. Il doit s'assurer de la non dégradation des eaux sanitaires (eau froide et/ou eau chaude) tant du fait de leur transport que du fait d'éventuels traitements.

Suivant l'article R. 1321-55 du Code de la Santé publique, le propriétaire s'assure que les installations de distribution d'eau dont il a la charge et mentionnées à l'article R. 1321-43, sont conçues, réalisées et entretenues de manière à empêcher l'introduction ou l'accumulation de micro-organismes, de parasites ou de substances constituant un danger potentiel pour la santé des personnes ou susceptibles d'être à l'origine d'une dégradation de la qualité de l'eau destinée à la consommation humaine.

Parmi les principales causes de dégradation de la qualité de l'eau :

Eaux techniques

L'enjeu de la qualité de l'eau dans les réseaux repose ici davantage sur sur un aspect économique. Les contrôles réguliers effectués sur les réseaux de chauffage ou d'eau glacée sont ainsi destinés à évaluer l'influence de l'eau sur la pérennité des installations : évaluation de l'embouage des réseaux, du caractère agressif de l'eau vis-à-vis des canalisations, etc. Ainsi, le suivi de la qualité de l'eau de ces réseaux permet entre autres : - de prolonger la durée de vie des installations en réduisant notamment les fuites dues aux percements des canalisations - d'améliorer les échanges thermiques et par conséquent de réduire la facture énergétique en fuel, gaz ou électricité - d'optimiser les taux de traitement - de réduire des procédures coûteuses telles que la vidange complète des réseaux suite à la découverte d'une dérive - etc A2A Ingénierie participe à la surveillance de la qualité de l'eau dans ces réseaux en mettant en œuvre des analyses de contrôle et en mettant à disposition son expertise.